Qu’est-ce que la masso kinésithérapie ?

Vous souffrez de douleurs physiques chroniques ? Qu’elles proviennent d’un problème structural (mal formation) d’une mauvaise posture, d’un accident banal ou bien d’un accident plus important, ces douleurs viennent incontestablement perturber notre vie quotidienne. Cependant, il est souvent difficile de savoir vers qui se tourner étant donné le grand nombre de thérapies offertes sur le marché de la réhabilitation physique comme l’ostéopathie, la naturopathie, la physiothérapie, l’acupuncture et la massothérapie entre autres. Tout aussi bien les uns que les autres, les professionnels exerçant ces thérapies sauront vous aider au meilleur de leurs capacités par leurs compétences. Mais si vous souhaitez en apprendre davantage sur vos douleurs physiques, votre corps et son bon fonctionnement, le mieux est d’opter pour une session de masso-kinésithérapie. Majoritairement constituée de techniques de massage, de mobilisations (passives actives contrariées), d’étirements et d’exercices, ce type de thérapie est fort différente de la typique séance de massage de relaxation.

Objectifs de la masso-kinésithérapie

La masso-kinésithérapie est un traitement complet sur le point de vue musculo-squelettique et biomécanique. Elle vous permettra de relaxer tout en recevant un traitement adapté à votre problématique physique. Il s’agit d’une méthode qui rassemble plusieurs actes réalisés de façon manuelle ou instrumentale, notamment à des fins de rééducation, qui ont pour but de prévenir l’altération des capacités fonctionnelles, de concourir à leur maintien et, lorsqu’elles sont altérées, de les rétablir ou d’y suppléer. Tous ces actes sont adaptés à l’évolution des sciences et des techniques.

Déroulement de la masso-kinésithérapie

Une séance de masso-kinésithérapie dure généralement entre 60 et 70 minutes. Le thérapeute se lancera dans la recherche de plusieurs informations relatives à votre condition physique en effectuant un bilan de santé complet, une analyse posturale et quelques tests spécifiques. Le massage sera nécessaire au début de la session étant donné qu’un bon nombre de tensions musculaires empêchent souvent le bon fonctionnement articulaire. Différentes mobilisations seront alors réalisées pour pouvoir traiter en profondeur et spécifiquement la partie en douleur. Des étirements et exercices vous seront par la suite recommandés afin d’optimiser vos chances de rétablissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *